bayard
Comment progresser en anglais ?
facebook twitter rss envoyer imprimer

Pourquoi la lecture régulière d’un magazine fait-elle progresser en anglais ?

Pourquoi la lecture régulière d'un magazine fait-elle progresser en anglais ?
18 février 2013

Du primaire au bac, Bayard Jeunesse accompagne ses lecteurs dans la découverte et l’apprentissage de l'anglais, avec des magazines adaptés à chaque tranche d’âge. Présentation par Florence Lotthé-Glaser, directrice des activités presse.

Sur le Web aujourd’hui, on peut d’un clic accéder à des textes ou à des jeux en anglais. Pourquoi est-ce alors important de continuer à proposer des magazines aux enfants ?

Florence Lotthé : L’intérêt est justement qu’il s’agit de magazines. C’est un gage de qualité. I Love English for Kids! s’adresse aux lecteurs de primaire, I Love English aux collégiens et Today in English aux lycéens. Tous trois sont conçus par une équipe de journalistes anglo-saxons qui s’attachent au style et au sérieux des sources. Nous avons un souci de pédagogie, sans verser non plus dans le scolaire.

Aux yeux des lecteurs, comment vous démarquez-vous de l’exercice scolaire ?

F.L. : Chacun des magazines propose des articles de niveaux différents, avec quelques rubriques plus axées sur le vocabulaire ou la syntaxe. Mais on évite toute référence directe au programme scolaire. Surtout, l’on se concentre sur les centres d’intérêt des lecteurs (“people”, musique, cinéma, sport…).

Quels sont les sujets traités ?

F.L. : Les articles d’I love English parlent beaucoup de stars, de musique, de cinéma, tandis que ceux d’I love English for Kids! aborderont plutôt l’univers des dessins animés, plus proche des lecteurs de cet âge. Mais il y a une constante dans nos magazines en anglais : on essaie d’ouvrir le regard des jeunes sur le monde. On propose donc aussi, par exemple, des reportages sur les élections américaines, le foot en Angleterre, la vie d’enfants à l’étranger, etc.

Aussi attrayants les sujets soient-ils, lire en anglais reste un effort. Comment transformez-vous cela en loisir ?

F.L. : Notre leitmotiv est de simplifier les textes tout en gardant la “chair” de l’article, c’est-à-dire son ton et ses informations, ce qui implique un gros travail de relecture et de reformulation.

Est-ce ce qui fait la différence avec les journaux et les livres que l’on pourrait trouver dans des librairies anglaises ?

F.L. : Nos journalistes sont anglo-saxons mais s’adaptent à un public francophone, d’une part en veillant à ne pas glisser trop d’expressions idiomatiques, d’autre part en explicitant les références à l’actualité.

Qu’apporte à un enfant la lecture régulière d’un magazine en anglais ?

F.L. : Cela l'aide à s’imprégner de la syntaxe d’une langue. De plus, cela valorise l’enfant et va lui permettre d’associer l’anglais à quelque chose qu’il aime.

 

Pour retrouver d'autres articles consacrés à l’apprentissage de l’anglais, rendez-vous sur le site

A. D.

Abonnez-vous !

À chaque âge son magazine en anglais
cliquez ici !