Qui a inventé le doughnut ?

Aux États-Unis, le doughnut est aussi célèbre que le croissant en France !
On en fabrique environ 10 milliards par an. Et les Américains l’adorent : au sucre avec un café le matin, salé au fromage dans la journée, ou encore décoré de noisettes, parfumé à la cannelle, en forme de cœur rose pour la Saint-Valentin… Vous avez peut-être vu à la télé que c’est la gourmandise préférée de Homer Simpson ! Ou que les policiers de New York Unité Spéciale ne peuvent s’en passer. Même l’ancienne star du basket-ball Shaquille O’Neal en est fan ! La preuve… Il est lui-même propriétaire d’un magasin de donuts et rêve d’en posséder plusieurs.

Ce sont les Hollandais qui ont introduit en Amérique, au XVIIe siècle, l’ancêtre du beignet, une pâte frite dans l’huile. Puis, au XXe siècle,
un Français aurait vendu sa recette secrète à un Américain de Caroline du Nord doué pour les affaires. Il créa la première chaîne de restaurants spécialisée dans la fabrication
et la vente de beignets : Krispy Kreme. Elle compte aujourd’hui plus mille magasins dans le monde, en plus de ses quelque 12 000 boutiques aux États-Unis !

Il existe même « la journée nationale du donut » aux États-Unis (National Donut Day), célébrée tous les ans, le premier vendredi du mois de juin. Elle a été créée à l’initiative de l’Armée du Salut pour célébrer et prolonger la solidarité et la générosité américaine. En effet, lors de la Première Guerre mondiale, l’Armée du salut américaine, avait eu l’idée de manifester le soutien de la population américaine à ses soldats partis combattre en Europe, en leur faisant livrer des vêtements et … des beignets. Ainsi sont apparues les Dollies Donuts, femmes chargées de soutenir le moral des soldats grâce aux beignets qu’elles leur apportaient.

Bonne nouvelle : doughnut s’écrit aussi donut, c’est plus simple !

 

Odile Amblard (I Love English for kids 187 – octobre 2017)